4 domaines de spécialisation qui fédèrent les entreprises !

Pour répondre aux nouveaux enjeux de mobilité, les entreprises proposent des solutions globales innovantes,

réalisent des expérimentations et se déploient dans 29 pays!

Découvrez leurs solutions dans le catalogue Mipirail !

Page 2

Edito Pascal Pin, CR

Le cap

« En tant que Président de Mipirail, mon ambition est de constituer une véritable équipe, un collectif organisé avec des priorités partagées et un véritable plan d’actions. Par leur orientation business, les membres partagent la même ambition : développer l’emploi dans la filière ferroviaire. Notre développement repose sur 2 principes fondamentaux : la spécialisation et le chasser en meute!

Pour nourrir  l’ambition d’une portée internationale sur nos domaines de spécialisation, il est essentiel de viser une taille critique, de bâtir une offre innovante et fédérer l’ensemble de la filière autour d’un plan d’actions offensif !

Vous souhaitez travailler avec nous sur les expérimentations, le business ou l’international, contactez-nous ! »

Pascal Pin, Président de Mipirail et Président du Railway Business Cluster

Spécialisation

Le développement économique de la filière ferroviaire passe par sa capacité de spécialisation, d’innovation et de vente sur le territoire national et international. Mipirail fait donc le choix de la différenciation issue du socle de compétences régionales pour développer 4 pôles de solutions, à partir desquels il construit un plan d’actions offensif. Nous voulons constituer un portefeuille de solutions à forte valeur ajoutée capable de se déployer en France, en Europe et à l’international.

Chasser en meute

A l’échelle de Mipirail, nous avons un potentiel commun de 180 clients et une présence dans 29 pays. Pour exploiter notre puissance collective, nous nous sommes fixés 10 clients prioritaires, 2 pays cibles et 5 expérimentations régionales emblématiques. Ces objectifs communs prioritaires nous fixent un cap collectif à partir duquel chacun apporte une contribution opérationnelle selon les priorités de son entreprise et ses propres initiatives.

Page 3 (sommaire)

Pages 4-5 :

Mipirail c’est

Mipirail rassemble des industriels du ferroviaire et de la mobilité terrestre. Ensemble, les entreprises ciblent les marchés du ferroviaire, de la smart city et du transport terrestre Intelligent.

Pour atteindre une masse critique qui permet de mener efficacement des actions, le cluster construit des partenariats selon deux principes.

Au niveau régional, l’interclustering permet de compléter l’offre des groupes business en ajoutant des compétences clés régionales comme le digital, l’énergie, l’intermodalité, la sécurité… Celles-ci correspondent à la fois à des attentes du marché et à l’affirmation de l’identité industrielle d’Occitanie.

Au niveau national, l’interclustering permet d’augmenter l’impact de la filière ferroviaire en France, en Europe et dans le reste du monde.

SOCLE D’EXCELLENCE DES 200 ENTREPRISES DU TRANSPORT TERRESTRE INTELLIGENT D’OCCITANIE

Crédit illustration : Maévi Colomina – Formo

Les clusters Automotech, Mipirail, Primus Défense & Sécurité se sont alliés pour développer une offre Transport Terrestre Intelligent. Le socle de compétences portées par plus de 200 entreprises occitanes permet de développer des offres innovantes sur les usages, les infrastructures, les véhicules, la sécurité, l’énergie ou encore l’exploitation.

Pages 6-7

ESPRIT D’EQUIPE

La dynamique de Mipirail s’organise autour d’ambassadeurs solutions, business & international ainsi que réseaux & développement :

EQUIPE EN ACTIONS

A l’échelle de Mipirail, nous avons un potentiel commun de 180 clients et une présence dans 29 pays. La spécialisation et l’esprit d’équipe accélèrent les collaborations et la mise en oeuvre de tactiques collectives de plus en plus ambitieuses. Rejoignez la dynamique!

Deux destinations prioritaires avant un déploiement sur 29 pays!

« En 2018, nous avons créé le premier hub business aux Emirats Arabes Unis avec une force commerciale locale. Aujourd’hui, nous sommes 7 entreprises -PME et ETI- à partager un portefeuille clients commun tout en ayant des commerciaux dédiés à temps partagé. Nous voulons fédérer une trentaine d’entreprises issues de plusieurs clusters partenaires afin de prospecter en collectif à un prix minimum sur un catalogue commun.

Sur la destination Maroc, nous  faisons la promotion des expérimentations sur les sites régionaux, nous avons déjà retenu l’attention de notre cible commune prioritaire, l’ONCF. Dans le cadre de la première mission en février 2019, nous avons rencontré des prospects “techniques”et  nous avons mutualisé nos expériences sur les distributeurs, les rapporteurs d’affaires, les partenariats locaux dans le but de préparer une prochaine mission pour la fin d’année.

Collectivement, nous sommes déjà présents dans 29 pays, il nous appartient de construire ensemble les prochaines  tactiques, rejoignez l’équipe !». François Tripier Mondancin – ADN, Frédérique Ruffel – Arize et David Sabot – IGE-XAO

Pages 8 – 9 :

SITES D’EXPERIMENTATIONS RAIL EN OCCITANIE

“Les acteurs clé du territoire d’Occitanie mettent en place une dynamique “expérimentations Rail Occitanie”, afin d’impulser un véritable impact sur la filière régionale par le développement de solutions innovantes pour le citoyen et l’exploitation, la fédération des entreprises et l’accélération du développement des PME/ETI du territoire, l’augmentation de l’attractivité de l’Occitanie et le développement d’une offre régionale unique pour les marchés nationaux et surtout internationaux.” Pascal Pin – référent pour les  expérimentations Transport Terrestre Intelligent dans le cadre de la Stratégie Régionale de l’Innovation d’Occitanie.

EXPERIMENTATIONS EN ACTIONS

Technicentre augmenté et maintenance MR

La compétitivité de la filière ferroviaire passe par la disponibilité des équipements, l’augmentation des flux et l’optimisation des coûts. Seule une approche globale à partir de solutions expertes complémentaires permet d’atteindre cet objectif. La proximité de nos entreprises auprès des exploitants, des maintenanciers mais aussi des départements de recherche et d’innovation, nous permet d’identifier ces solutions. Ces solutions, nous les identifions à partir des problématiques de nos clients, nous caractérisons et nous construisons ensuite des offres innovantes, pragmatiques et complémentaires. Le technicentre de Toulouse Matabiau, qui appartient à la Région Occitanie, est un site exemplaire pour la maintenance du matériel et la possibilité de tester des solutions embarquées innovantes sur le Régiolis laboratoire. Avec les équipes de SNCF Mobilité Occitanie, nous échangeons sur des besoins terrains et des suggestions d’entreprises régionales afin de définir les prochaines expérimentations.

Joaquim Barrais, LGM

Digitalisation Rail Occitanie (DRO)

Les infrastructures intelligentes embarquent des technologies de pointe pour augmenter leur fiabilité et réduire leur coût d’utilisation. Parmi ces technologies, nous retrouvons par exemple la géolocalisation par satellite, la maintenance avec des objets connectés, la surveillance avec des drones…
Nous avons besoin de mettre toutes ces innovations dans des territoires d’expérimentation afin de pouvoir les développer, les fiabiliser et démontrer tout leur potentiel.
A titre d’exemple, nous développons sur la ligne Toulouse-Albi-Rodez, une vitrine technologique de toutes les innovations d’Occitanie. Aujourd’hui, le programme d’expérimentations DRO est mis en oeuvre par la Région Occitanie, son agence de développement AD’Occ, SNCF Réseau Occitanie, Mipirail et SNCF 4.0.

Au travers de ce genre d’expérimentations à taille réelle, dans des environnements d’exploitation réels, nous sommes en mesure d’une part de développer de nouvelles technologies, d’autre part d’augmenter l’attractivité de notre territoire pour des entreprises nouvelles et enfin de faire un catalyseur dans lequel nous allons regrouper toutes ces entreprises. Toutes ces innovations très efficientes pourront ensuite être diffusées à l’échelle industrielle en France et à l’étranger.

Xavier Lafontan, Intesens

Crédit illustration : Fanny Bourgouin – LGM

Illustration de la table ronde “Technicentre et lignes secondaires” de la journée “Occitanie au coeur des enjeux du rail, du 17 octobre 2018” co-organisée par Carole Delga, présidente du Conseil Régional d’Occitanie et Pascal Pin, président de Mipirail.

Cette journée a officiellement lancé la dynamique “Expérimentations Rail Occitanie” avec la contribution des acteurs régionaux majeurs : Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Actia Telecom, Alstom Transport Tarbes, Europolia, Intesens, LGM, Siemens Mobility SAS, SNCF Réseau Occitanie, SNCF Mobilités Occitanie, SNCF Technicentre et TISSEO.

Page 10  : tableau des entreprises / contacts / localisation internationale

Pages 11  : liste des case studies / entreprise / pôle solutions – excellence / expé – business

Tous les “case studies” des entreprises (environ 100) à proposer à SNCF Réseau Occitanie, SNCF Mobilités Occitanie, Conseil Régional, TISSEO, TAM, OCVIA Maintenance…

Glossaire pour retrouver les case studies à partir des mots clé

Dernière de couverture

 

Logo partenaires institutionnels, interclustering, FIF

partenaires régionaux : SIEMENS, Alstom, CAF, SNCF???