Impact du capteur GNSS sur la position d’un système autonome

Problématique

Dans le domaine du transport intelligent, la position du véhicule est une information clé. De manière générale, cette information est fournie par un ensemble de capteurs d’une part “absolus” tels le GPS (et de manière plus globale le GNSS) et d’autre part “relatifs” comme les centrales inertielles, RADAR ou LIDAR par exemple. L’impact du GNSS sur une solution de navigation est complexe car ce capteur endure des vulnérabilités aussi bien non-intentionnelles comme les multi-trajets ou le masquage qu’intentionnelles comme le brouillage ou leurrage.

Solution

Le produit StellaATT est un outil d’automatisation de simulation GNSS permettant d’extraire l’erreur induite par le capteur GNSS sur une trajectoire donnée. Le système se compose d’un simulateur GNSS StellaNGC générant les signaux RF ainqi que d’un récepteur GNSS. Une analyse différentielle entre la trajectoire injectée et celle produite par le récepteur est fournie en sortie du système. Les multiples paramètres de la simulation (par exemple : vulnérabilités) et configurations du récepteur permettent d’étudier la variabilité des résultats nécessaire pour l’évaluation de la fiabilité du GNSS dans un véhicule autonome.

Résultats

StellaATT est actuellement déployé et en opération pour valider l’impact du GNSS pour les lanceurs de type ARIANE 5 et VEGA. Il permet de mettre en évidence les faiblesses du GNSS en fonction de la configuration du récepteur notamment lors des changements de phases (décollage, séparation d’étage).

CONTACT

Florent BOURNAZEL
+33 (0)6 13 51 87 36
M3 Systems
26 rue du Soleil Levant
31410 Lavernose-Lacasse
www.m3systems.eu