GNSS – Tramways géolocalisés par satellite pour le SAEIV

Problématique

Les tramways sont positionnés avec précision au passage de balises RFID enfuis dans le sol au milieu des voies. Malheureusement, la localisation est ensuite déterminée en comptant le nombre de tours de roue jusqu’à la balise suivante. Rapidement, les mesures odométriques dérivent avec des erreurs importantes dans les courbes, les arrêts/reprises sur des rails mouillés ou couverts de feuilles mortes. De plus, le système d’identification de balises au sol par des lecteurs embarqués astreint les équipes techniques à une maintenance régulière. Cette technologie RFID trouve également ses limites pour renseigner de nouvelles fonctions et applications destinées à réduire les coûts d’exploitation, augmenter les flux de passagers et sécuriser davantage la signalisation.

Solution

Les technologies de géolocalisation par satellite ont énormément progressé. Le nombre de satellites en orbite a quadruplé avec 4 constellations opérationnelles (GPS, GALILEO, GLONASS et BEIDOU). Les terminaux GNSS peuvent être hybridés avec d’autres capteurs et assistés de services de données assurant une convergence de quelques secondes avec une précision décimétrique. Le laboratoire d’essais en géolocalisation intervient pour caractériser l’environnement GNSS et définir le positionnement optimal des balises en collaboration avec l’opérateur. GUIDE accompagne également le donneur d’ordre pour spécifier et sélectionner les terminaux GNSS les plus efficients pour son réseau. Le fonctionnement du système peut également être simulé pour vérifier la sensibilité de détection des balises virtuelles.

Résultats

Les balises deviennent virtuelles et sont déployées à volonté tout au long du réseau pour augmenter la performance globale du Systèmes d’Aide à l’Exploitation par sa précision et sa disponibilité. Elles ne souffrent d’aucune maintenance quant aux infrastructures satellitaires, elles sont maintenues et améliorées en permanence sans frais direct pour les utilisateurs.

Seuls les terminaux GNSS doivent être montés sur les rames pour s’interfacer avec le calculateur de bord, en lieu et place du lecteur RFID. Une cartographie de la ligne communique la position des balises virtuelles pour recaler les odomètres aussi souvent que nécessaires. Les récepteurs GNSS développés pour l’industrie automobile offrent, à présent, des produits performants et très abordables, permettant de nouvelles applications :

Réduire les coûts : Maintenance prédictive sur les matériels roulants et sur leurs infrastructures ; Eco-conduite avec ajustement dynamique des consignes de vitesse.

Augmenter la sécurité : Automatisation les arrêts de précision pour profiter de toute la longueur du quai ; Assistance à la conduite avec un contrôle fiable et contextuel de la vitesse ; Détection des erreurs d’aiguillage avec la discrimination les voies ; Gestion des franchissements et des priorités au feu.

Améliorer l’aide à l’exploitation : Information-des voyageurs plus rapide et plus juste ; Détection des erreurs de remisage.

CONTACT

Xavier LEBLAN
xavier.leblan@guide-gnss.com
M +33 6 87 60 70 91
GUIDE-GNSS
3, avenue Didier Daurat
31400 Toulouse
www.guide-gnss.com